Nouveau: accédez à DirectoSuivi directement depuis Lifen. Contactez-nous.

Téléconsultation, télésoin, télésurveillance… Différence ou complémentarité ?

La covid-19 a conduit à marche forcée le développement du distanciel dans nos sociétés. La santé n’a pas échappé à cette règle avec la généralisation de la téléconsultation qui dépassait le million d’actes hebdomadaires lors du premier confinement. Cette nouvelle pratique médicale, pourtant remboursée depuis 2018, a gagné plusieurs années d’acculturation pour les patients, et surtout pour les médecins.

 

  • La télémédecine, cinq types d’actes répondant à un même besoin : une meilleure prise en charge des patients.

La télémédecine est définie comme une pratique médicale à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication. Si la démocratisation de l’équipement des français en terminaux numériques était la condition sine qua non pour permettre le développement de cette pratique, son accélération a nécessité une remise en cause profonde du métier de soignant. La télémédecine est venue faciliter et compléter l’activité des soignants, en leur offrant une nouvelle façon de soigner, de prendre en charge leurs patients, avec les mêmes exigences de qualité et de sécurité.

La télémédecine est basée sur cinq types d’actes: la téléconsultation entre un patient et son médecin (et par extension, le télésoin impliquant un auxiliaire médical ou un pharmacien), la téléexpertise qui permet à un médecin de solliciter l’avis d’un expert, la télésurveillance permettant à un professionnel de santé d’interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical du patient, la téléassistance pour accompagner un autre professionnel médical à distance dans la réalisation d’un acte et la régulation médicale pour les appels passés auprès du SAMU ou du 15.

Si la crise sanitaire a provoqué dans l’urgence un recours massif aux téléconsultations pour assurer la réalisation des actes tout en limitant les contacts avec les patients fragiles, un autre besoin s’est progressivement installé : celui d’assurer un suivi continu des patients à distance entre les actes présentiels. Ainsi en mars 2020, le ministère a publié les directives relatives au télésuivi par les infirmiers des patients symptomatiques covid-19. Cet acte pris en charge par le régime général est amené à s’étendre pour valoriser le temps soignant dédié par exemple au suivi à distance des patients atteints de cancer ou après un acte chirurgical. Ce suivi permet d’agir rapidement, de prévenir des complications et d’éviter des déplacements coûteux et fatigants.

  • DirectoSuivi, la complémentarité entre le télésuivi et la téléconsultation pour assurer la continuité du soin entre deux actes physiques.

DirectoSuivi est une solution unique de télésuivi permettant de renforcer et d’optimiser les liens à distance entre le patient et son équipe soignante. Nos innovations découlent de nos trois convictions :

Parce qu’il faut suivre tous les patients y compris les moins connectés, DirectoSuivi assure les interactions avec les patients au travers du canal le plus simple : les SMS assurant un retour de 95% des patients.

Parce que les soignants ont peu de temps disponible, DirectoSuivi s’appuie sur des protocoles et des algorithmes permettant de se concentrer sur les 15 à 30% des retours patients nécessitant l’attention des soignants.

Parce que le temps médical doit être valorisé pour être effectué dans les meilleures conditions, DirectoSuivi facilite la mise en relation tracée via le canal téléphonique, prolongée fluidement en téléconsultation conventionnelle.

En 2020, la crise sanitaire a déclenché dans l’urgence l’explosion des téléconsultations. En 2021, l’attention se porte sur les solutions permettant d’assurer la continuité du lien médical et aider les soignants à être plus proches, plus rapidement auprès des patients, à bon escient. DirectoSuivi est un service innovant couplant suivi et téléconsultations pour faciliter le télésuivi de tous les patients et valoriser le temps médical dédié. Éprouvé auprès de plus de 350 000 patients, DirectoSuivi apporte aux structures de santé les garanties d’efficience, de sécurité et de fiabilité indispensables dans le contexte médical.